Le Senegal


Info utiles
Argent
Franc CFA
Décalage
été : -2h

horaire
hiver :-1h
Durée vol
5h30
Langue
wolof,français
Vaccins
oui
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Le Dr Faye écope d’un an de prison avec sursis et 500 000 FCFA d’amende

Le Dr Marie Faye a été condamnée d’un an de prison avec sursis et une amende de 500 000 FCFA à payer au Trésor public par le Tribunal des flagrants délits de Dakar, pour avoir diffusé de fausses nouvelles et de propos diffamatoires à l’égard du président de la République sénégalaise, Me Abdoulaye Wade. Cette condamnation est la conséquence de son affirmation publique sur l’état de santé du président qui d’après elle, « ne peut plus assumer ses responsabilités politiques convenablement ».

A la barre du Tribunal, elle a expliqué qu’elle ne visait pas de mal dans son intervention mais au contraire, elle voulait l’aider à aller se reposer. Lors d’une conférence de presse tenue le 29 Novembre à Dakar, le Dr Marie Faye avait déclaré que le président de la république souffrait de quatre maladies qui l’empêchent d’exercer correctement ses fonctions. D’autre part et dans une lettre qu’elle avait adressé au Conseil Constitutionnel le 8 Octobre, elle affirmait « l’incapacité » du président sénégalais à exercer le pouvoir et déclarait que sa candidature à l’élection présidentielle de 2012 est irrecevable.

De son côté, le procureur a souligné qu’elle ne rapporte aucune preuve de ses déclarations et qu’au contraire, elle a diffusé de fausses nouvelles et qu’elle est coupable des délits qui lui sont reprochés.

Sur ces faits, le parquet a demandé au Tribunal de la déclarer coupable et de la condamner à 3 ans d’emprisonnement et 1,5 millions FCFA d’amende. La défense qui se compose de dix avocats a plaidé pour la relaxe du Dr Marie Faye et le respect du droit de l’homme en ce qui concerne la liberté d’expression. Ils ont ajouté que leur cliente a parlé vaillamment « d’un acte courageux et responsable en mettant sur la table la santé du président de la République. », d’autant plus que le président Wade a déclaré publiquement qu’il ne la poursuivra pas devant la justice.

Finalement, le Tribunal a condamné Dr Faye à un an de prison avec sursis et une amende de 500 000 francs.

Le Sénégal
Rechercher un vol
Un service Altavacances